Vous êtes ici : DYPACFRActualités

Le 24e Rendez-vous de l'Histoire de Blois

La 24ème édition des Rendez-vous de l’histoire se tiendra du 6 au 10 octobre 2021, sur le thème "Le Travail" Cette année le DYPAC organise une table ronde le samedi 9 octobre et participe avec un intervenant le vendredi 8 octobre.

du 8 octobre 2021 au 9 octobre 2021

Vendredi 8 oct. 2021 de 14:15 à 15:45
Samedi 9 oct. 2021 de 11:15 à 12:45 
 
Le Vendredi 8 oct. Conseil Départemental - Salle Lavoisier
Le Samedi 9 oct. Hôtel de ville - Salle du conseil municipal

Le vendredi 8 oct. 2021 de 14:15 à 15:45  Conseil Départemental - Salle Lavoisier

Le travail, est-ce la santé ? Les maladies professionnelles et leur prise en compte/en charge avant l'ère industrielle

Carte blanche à l’APHG

La célèbre chanson du regretté Henri Salvador posait à sa façon la question de l’usure provoquée, certes à des degrés divers, par l’exercice de toute profession. Pour les périodes antérieures à l’ère contemporaine, cette question n’a pas bénéficié de beaucoup d’études historiques. La Carte Blanche se propose de l’éclairer dans la longue durée, en mettant au centre du débat la notion de pathologie professionnelle et les moyens d’y remédier. Elle s’inscrit dans un projet collectif d’histoire générale des malades à paraître chez Tallandier et qui inclut des malades du travail pris en considération beaucoup plus tôt qu’on ne croit et mieux documentés qu'on ne l'imagine. L'approche médicale du monde du travail d'autrefois permet de lui donner chair et de rappeler sa dimension physique fondamentale, fréquemment synonyme de souffrances.

Modérateurs

Hélène LEUWERS ATER Université Paris Nanterre et APHG

Intervenants

Franck COLLARD président national APHG

Elisabeth BELMAS PU  Université Sorbonne Paris Nord, MSH Paris Nord

Evelyne SAMAMA PU UVSQ



Le samedi 9 oct. 2021 de 11:15 à 12:45  Hôtel de ville - Salle du conseil municipal

La plume, la fiche et la souris. Une histoire du travail de bureau en longue durée (XVIe-XXe s.)

Carte blanche à Pauline Lemaigre-Gaffier et Matthieu de Oliveira

L’observation ethnographique du travail s’est récemment déployée sur des terrains très divers, en traquant les gestes et les pratiques. À un moment où la généralisation du travail de bureau se mesure à l’aune des possibilités massives de télétravail, il importe d’en analyser les dimensions cognitives, matérielles et sociales en longue durée. La table ronde se propose ainsi de faire émerger la manière dont l’organisation du travail de bureau a produit et produit encore des effets puissants, bien que souvent silencieux, en termes de structuration des métiers et des statuts, de construction des genres ou de transformation institutionnelles et politiques.

Modérateurs

Jean-Marc WELLER Chargé de recherche CNRS (LISIS)

Intervenants

Pauline LEMAIGRE-GAFFIER MCF en histoire moderne Université Paris-Saclay/UVSQ

Matthieu DE OLIVEIRA MCF en histoire contemporaine Université de Lille - IRHIS (UMR 8529)

Nicolas SCHAPIRA Professeur des Universités en histoire moderne Université Paris Nanterre

Florence DESCAMPS Maître de conférences HDR EPHE