Vous êtes ici : DYPACFRThèmes et projets de rechercheSéminaires

Séminaire "Épistémologie et pratiques des Humanités numériques"

Le séminaire s'attachera à explorer le paysage épistémologique des humanités numériques telles qu'elles sont pratiquées tant au niveau individuel que collectif, en France comme à l'étranger ou dans le cadre de projets internationaux.

du 15 janvier 2016 au 3 juin 2016

du 15 janvier au 3 juin 2016
Institut Historique Allemand
8, rue du Parc-Royal
75003 Paris
Suite aux trois journées d’études organisées par le REDEHJA sur les humanités numériques, Claire Bourhis-Mariotti (Université Paris 8 Saint-Denis) et Lauric Henneton (DYPAC-UVSQ) s’associent à Suzanne Dumouchel et Marieke König (Institut historique allemand, Paris) pour mettre en place un séminaire de recherche consacré aux humanités numériques.

Le séminaire s’attachera à explorer le paysage épistémologique des humanités numériques telles qu’elles sont pratiquées tant au niveau individuel que collectif, tant en France qu’à l’étranger ou dans le cadre de projets internationaux. Dans une perspective interdisciplinaire, chaque séance du séminaire s’appuiera sur des études de cas visant à explorer les enjeux épistémologiques des humanités numériques.

Les interventions peuvent prendre en compte le questionnement initial qui fait naître le projet, la mise en œuvre d’un outil pertinent, les différentes contraintes et les procédés de valorisation notamment. Chaque présentation sera ensuite discutée par un intervenant avant de donner la parole à la salle.

Organisé par l’IHA, Paris 8 et le laboratoire DYPAC de l'UVSQ, le séminaire vise également à favoriser les échanges entre réseaux “humanités numériques” existants. Il s’insère dans l’année du numérique de Paris 8.


[style3;Programme]

15 janvier 2016 : Table ronde inaugurale :
Aurélien Berra (EHESS), Anne Baillot (Uni. Humboldt, Berlin), Anne Rochebouet (DYPAC-UVSQ)

19 février 2016 : Séance Patrimoine(s) :
Nicolas Maître (HERDANZA): “Patrimoine et numérique : une approche innovante au service des publics »
Davide Gherdevich (DYPAC-UVSQ) “Le projet Polima et le site polimawiki : un site contributif pour l’étude des listes au Moyen »

18 mars 2016 : Séance numérisation de fonds familiaux :
Sara Georgini (Boston University, Massachusetts Historical Society), « The Adams Papers @ Work: Rewiring Preservation, Access, and Early American Archives in the Digital Age »

15 avril 2016 :
Damien Leboulanger (Univ. Nantes / Univ. Bourgogne) : « Fouille de textes (text mining) et l’extraction de données statistiques : le cas des discours de UKIP »

13 mai 2016 :
Roger Louis Martínez-Dávila (CONEX-Marie Curie Fellow, Instituto Histografía Julio Caro Baroja, Universidad Carlos III de Madrid) :  « Plus Ultra, Beyond Text: Digital 3D Representations of Late Medieval Spanish Inter-Religious History »
Voir : http://revealingcooperationandconflict.com et https://www.youtube.com/watch?v=DH__KonA0GY

"In my lecture titled, “Plus Ultra, Beyond Text: Digital 3D Representations of Late Medieval Spanish Inter-Religious History”, I will argue that three-dimensional virtual worlds such as our team’s recreation known as Virtual Plasencia represent a valuable new form of representations of the past. Further, that not only do virtual worlds offers dynamic storytelling, but also an opportunity for novel forms of “observation” of historical events from multiple points of view that cannot be achieved with text alone. I will also argue that just as text employs disciplinary and personal biases, which impact the relationship between the object and the viewer, so do virtual worlds. Both approaches have limitations and advantages; both offer harmonious and multi-beneficial methods of representation."

3 juin 2016 : Séance consacrée aux doctorants
Sergio Torres Aguilar (DYPAC / UVSQ / Univ. Paris-Sud) : « Le traitement numérique des textes médiévaux. La reconnaissance des entités nommées dans les Chartes bourguignonnes du Moyen Âge. »

Audrey Le Coustour (DYPAC / UVSQ) : « Valorisation d’une bibliothèque au XVIIe siècle : quels outils numériques ? »

Alina Shron (LARCA / Univ. Paris Diderot) : « L’éducation et l’empire : tracer la migration et transformation de la pensée avec les outils numériques. »