Vous êtes ici : DYPACFRActualités

Revivez le colloque "L'écriture de l'histoire au Moyen Âge"

Le colloque international "L'écriture de l'histoire au Moyen Âge" s'est tenu à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines les 20, 21 et 22 novembre 2013. Revivez en vidéos cet événement.

le 14 avril 2014

le lundi 14 avril 2014
          Mercredi 20 novembre

Ouverture
Bruno Laurioux (directeur de l’IECI) et Jean-Pascal Dumas (CASQY)

Introduction
Francine Mora et Anne Rochebouet (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)

Session 1 : Remploi

« Le rôle des documents dans l’écriture de l’Histoire ecclésiastique du peuple anglais de Bède le Vénérable » ; Olivier Szerwiniack (Université de Picardie)

« Écrire l’histoire à Saint-Aubin d’Angers au XIIe siècle. Métamorphoses et fonctions des documents d’archives dans la production historiographique » ; Chantal Senséby (Université d’Orléans)

« Documentation et écriture de l’histoire chez l’abbé Suger (1122-1151) » ; Julian Führer (Institut Historique Allemand)

« Influence des sources documentaires dans l’historiographie anglo-normande du XIIe siècle » ; Françoise Laurent (Université de Clermont-Ferrand 2)

« Les documents juridiques, les textes narratifs et autres témoignages dans l’Histoire des comtes de Guines de Lambert d’Ardres (fin XIIe s.) : sélection des sources » ; Elena Abramova-Lemaire (LAMOP / Université de Paris 1)


          Jeudi 21 novembre

Session 2 : Remploi et référence

« L’Histoire des Lombards de Paul Diacre, modèle de l’Ystoire de li Normant d’Aimé du Mont-Cassin : imitations et emprunts, écarts et distorsions » ; Michèle Guéret-Laferté (Université de Rouen)

« La Légende dorée de Jacques de Voragine et les écritures de l’histoire : montages manuscrits, (dis)continuités génériques et domestication du temps » ; Florent Coste (Université de Lorraine)

« L’écriture d’une histoire : rapporter les faits dans un procès. L’affaire opposant la Sorbonne au chapitre de Saint-Benoît (1274-1281) » ; Denis Gabriel (Université d’Aix-en- Provence)

« Une reconstruction mémorielle : écritures et réécritures du "Petit Thalamus" de Montpellier » ; Vincent Challet (Université de Montpellier 3)

« La complexité documentaire à l’épreuve de la TEI : les enjeux d’une édition électronique des Annales occitanes de Montpellier » ; Marco Grimaldi (Université de Montpellier 3)

« Le Liber testamentorum ecclesiae ouetensis (XIIe s.). L’utilisation des sources pour la rédaction des narrations historiques du cartulaire » ; Raquel Alonso Alvarez (Université d’Oviedo)

« L’acte diplomatique comme ‘preuve‘ dans l’écriture de l’histoire au travers de deux cas hispaniques : l’Historia Compostellana et le Corpus Pelagianum (première moitié du XIIe s.) » ; Hélène Sirantoine (CNRS-CESCM, Poitiers)

« La présence de réalités documentaires dans les récits de la chute de Troie : entre l’insertion encyclopédique autorisante et l’effet de réel » ; Anne Rochebouet (Université de Versailles Saint-Quentinen-Yvelines)

« "Si com jou truis el livre escrit" : les références externes dans la Chronique rimée de Philippe Mousket » ; Pierre Courroux (Université de Poitiers)

« Mémoire des lettres et des lois : modalités d’insertion et interprétation des traces documentaires dans les Mémoires de Philippe de Novare » ; Florence TANNIOU (Université de Paris Ouest – Nanterre – La Défense)


           Vendredi 22 novembre

Session 3 : Référence et autorité

« Auctoritas et références dans les chroniques roumaines du Moyen Âge : entre légende et attestation documentaire » ; Laura Lazar Zavaleanu (Université de Cluj-Napoca)

« Une histoire à usage politique : les Gesta episcoporum de l’évêque Gérard de Cambrai († 1051) et la construction d’un passé diocésain » ; Nicolas Ruffini-Ronzani (Université de Namur)

« Intertextualité et stratégies d’autorité dans les Gesta abbatum de Conques (XIIe siècle) » ; Sébastien Fray (Université de Paris 4)

« Écrire l’histoire de Stonehenge : narration historique et fiction romanesque (XIIe-XVe s.) » ; Irène Fabry-Tehranchi (Université de Reading)

« L’écriture de la première croisade : la fin de Renaut Porcet dans les récits des XIIe-XIIIe s. » ; Magali Janet (Université de Paris Est – Marne-la-Vallée)

« ‘Réinventer’ la croisade dans le XVe siècle : sur l’originalité de la réécriture de l’histoire » ; Luigi Russo (Université Européenne de Rome)

« La réécriture de l’histoire chez Jean Froissart. Le chroniqueur face à ses sources » ; Vera Vejrychova (Université Charles de Prague / Université de Paris 4)

Conclusions
Étienne Anheim et Pierre Chastang (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)


Informations complémentaires
Notre page sur Dailymotion :