Vous êtes ici : DYPACFRPublicationsOuvrages

Les Sens dans la construction du genre

Les Sens dans la construction du genre (XVIe-XVIIIe siècles), Gender and the Senses (1500-1800)Sous la direction de Claire Boulard-Jouslin, Armel Dubois-Nayt et Aurélie Griffin. Dans la revue Etudes Epistemè(n°34)

du 1 février 2019 au 28 février 2019

 
 
Ce volume d’articles s’inscrit dans les études portant sur des discours sur l’égalité / l’inégalité des sexes qui se sont multipliées dans les domaines anglophone, francisant, hispanophone et italianophone au cours des trois dernières décennies.1 La recherche a montré que les débats et les controverses sur l’égalité / inégalité des sexes du XVIe au XVIIIe siècle ont réactivé au moins quatre querelles héritées du Moyen Âge – la querelle dite « du mariage », celle « du savoir », celle « du pouvoir » et celle du « vêtement » – qui posaient les questions suivantes : était-il dans l’intérêt des deux sexes de se marier ; les femmes devaient-elles avoir accès à l’éducation et à la culture pour leur bénéfice et celui de la société ; les femmes avaient-elles la capacité de gouverner sans exercer un pouvoir tyrannique ? Enfin, question qui peut paraître secondaire, mais qui prend tout son sens à la suite des précédentes : hommes et femmes pouvaient-ils s’approprier le vestiaire du sexe opposé sans risquer de bouleverser l’ordre du monde ?

 
La revue Etudes Epistemè est consacrée à l'étude de la littérature et de l'histoire intellectuelle en Europe du XVIe au XVIIIe siècle. Elle publie des numéros thématiques en privilégiant les études pluridisciplinaires et accueille également des éditions de textes français rares ou des éditions / traductions.
Informations complémentaires
Sous la direction de Claire Boulard-Jouslin, Armel Dubois-Nayt et Aurélie Griffin