Vous êtes ici : DYPACFRActualités

Le projet REX à l'honneur dans la presse

Le journal le Monde a publié un long entretien avec les chercheurs du projet REX Écritures masquées / Écritures révélées. La correspondance de Marie-Antoinette aux rayons X dont Pauline Lemaigre-Gaffier, Maîtresse de conférence au laboratoire DYPAC fait partie.

le 10 juin 2020

Le journal le Monde a publié un long entretien avec les chercheurs du projet, REX Écritures masquées / Écritures révélées. La correspondance de Marie-Antoinette aux rayons X  dont Pauline Lemaigre-Gaffier, Maîtresse de conférence au laboratoire DYPAC fait partie.

Le projet de recherche REX (Recherches sur l’extraction et l’exploitation des tracés sous-jacents dans les manuscrits anciens : application aux lettres de Marie-Antoinette) a autant pour objectif de révéler la teneur du texte original des passages caviardés que d'établir une grille critique des techniques permettant de séparer des encres de la fin du XVIIIe siècle-début du XIXe siècle sans porter atteinte à l'intégrité de l'original. Il s’agit d’un projet mené par des chercheurs du Centre de Recherche sur la Conservation (CRC) en collaboration avec les Archives Nationales et le laboratoire Dynamiques Patrimoniales et Culturelles (DYPAC) et soutenu par la Fondation des Sciences du Patrimoine.



Ici le communiqué de presse