Vous êtes ici : DYPACFRManifestations scientifiques

Journée d'étude « Ruptures archivistiques. De nouvelles archives pour de nouveaux usages? (VIIIè-XIXè siècle) »

Cette journée d'étude vient clore le travail mené dans le cadre du séminaire « Administrer par l'écrit » consacré en 2016-2017 aux « Inventions et réinventions d'archives ». Elle se déroulera le mercredi 7 juin de 9h30 à 17h à l'Institut de recherche et d'histoire des textes.

le 7 juin 2017

le mercredi 7 juin 2017, de 9h30 à 17h
Institut de recherche et d'histoire des textes
Site Iéna, salle Jeanne Vieilliard
40 avenue d'Iéna, 75116 Paris
> Accès
Entrée libre et gratuite
La journée d’étude « Ruptures archivistiques. De nouvelles archives pour de nouveaux usages ? (VIIIe-XIXe siècles) » vient clore le travail mené dans le cadre du séminaire « Administrer par l’écrit » consacré en 2016-2017 aux « Inventions et réinventions d’archives » (comptes rendus en ligne sur https:///www.admecrit.hypotheses.org). Elle se concentre sur les moments de « rupture archivistique » du haut Moyen Âge jusqu’au XIXe siècle. Dans cette perspective, il s’agit de distinguer l’ordre des documents de celui des archives, ce qui implique de privilégier les actions désignées par les deuxième et troisième termes de la trilogie désormais classique de Michael Clanchy : « making, keeping, using records ». Cette notion renvoie à des pratiques de conservation matérielle dont les finalités peuvent être différenciées, de la monumentalisation institutionnelle à la mobilisation virtuelle ou réelle d’un arsenal documentaire.

Téléchargements :
> Affiche [PDF - 665 Ko]
> Programme [PDF - 350 Ko]
> Livret des résumés [PDF - 306 Ko]
Informations complémentaires
Comité d'organisation et contact :

Isabelle Bretthauer, isabelle.bretthauer@gmail.com
Marlène Helias-Baron, m.helias@irht.cnrs.fr