Vous êtes ici : DYPACFRActualités

Colloque Dents, dentistes et art dentaire : histoire, pratiques et représentations, Antiquité, Moyen Âge, Ancien Régime

Organisé par l'université Paris Ouest Nanterre La Défense, l'université de Paris 13, et le laboratoire ESR de l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, ce colloque s'inscrit dans le cadre des VIe Rencontres d'histoire de la médecine, des pratiques et des représentations médicales dans les sociétés anciennes.

du 8 mars 2012 au 10 mars 2012

jeudi 8, vendredi 9 et samedi 10 mars 2012
Université Paris 13 – Villetaneuse (Amphi Copernic), le 8 mars ; Université Paris Ouest Nanterre La Défense (Maison René-Ginouvès, Archéologie et Ethnologie), le 9 mars ; et Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (Bibliothèque universitaire – Auditorium), le 10 mars.
Présentation
Après avoir porté attention à divers maux et à plusieurs acteurs de la santé, nous avons choisi de nous intéresser à la perception d’une partie du corps, la bouche, vecteur de l’alimentation et de la parole, ainsi qu’aux dents. Visibles ou cachées, les dents se trouvent investies de fonctions variées, exprimant l’agressivité, permettant la manducation, facilitant le langage articulé avant de devenir un moyen de séduction.
Depuis l’Antiquité, les textes médicaux ne manquent pas de consacrer des lignes nombreuses aux affections dentaires ainsi qu’aux possibles traitements. Nous étudierons donc par leur intermédiaire, les connaissances anatomiques, la pathologie et la thérapeutique. Nous n’aurons garde d’omettre les illustrations des pratiques les plus répandues, comme l’arrachage des dents, ce qui mènera tout naturellement à se pencher sur les praticiens des soins dentaires, leur compétence, leur image et leur place dans la société. Le terminus fixé est le Traité des dents de Pierre Fauchard (1679-1761), qui semble marquer l’entrée de l’art dentaire dans la « modernité ».
Placée dans la suite des cinq précédentes journées d’études, cette rencontre aura pour but de mieux cerner les représentations, mentales et iconographiques, de la bouche et des dents tout autant que les techniques, médicales ou non, mises en œuvre pour venir en améliorer l’hygiène ou la santé. L’odontologie et la stomatologie sont aussi des sujets d’analyse historique.

Organisateurs
Franck Collard, professeur d'histoire médiévale (université Paris Ouest Nanterre La Défense) et Évelyne Samama, professeur d’histoire ancienne (laboratoire ESR - université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines).

Le programme [PDF - 2 Mo]
Le plan [PDF - 295 Ko]
Le site du laboratoire ESR
Informations complémentaires
Contact :
Nicolas Boileau :