Vous êtes ici : DYPACFRPublicationsOuvrages

711-2011, treize siècles d'histoire partagée, essai de bilan et perspectives d'avenir

Sous la direction d'Agnès Charpentier et Michel Terrasse
L'homme et la Société (numéro spécial)
numéro 6
ISSN : 2170-1148
347 p.

le 26 novembre 2013

le mardi 26 novembre 2013
Ce livre présente les actes d'un colloque tenu du 17 au 19 octobre 2011 à l'Université de Tlemcen dans le cadre de l’année "Tlemcen capitale culturelle islamique" en coopération avec l'Ambassade de France en Algérie et l'Institut méditerranéen.

Tlemcen 2011 fut l’affirmation du rôle de métropole de la ville et de sa région dans le contexte historique méditerranéen. Capitale culturelle islamique, la ville se devait sans doute d’étendre la réflexion qu’elle proposait, dans cette perspective historique, au treizième centenaire d’un évènement capital : le franchissement du détroit de Gibraltar, « djibal-Tarik » lié au nom du chef musulman qui avait Tlemcen pour base comme nous le rappelle, par exemple, Ibn al-Hakam dans son histoire de la Conquête de l’Occident méditerranéen par l’Islam. Dans cette perspective de la création d’un empire des deux rives, il nous a semblé utile de réunir des personnalités issues de pays riverains de la Méditerranée pour trois jours de réflexion sur le thème : « 711-2011 treize siècles d’histoire partagée, essai de bilan et perspectives d’avenir ».

Ce colloque a sans doute permis à tous et à chacun de redécouvrir l’agglomération tlemcénienne mais plus encore de réfléchir au rôle historique qui fut le sien comme aux problèmes que son développement pose à l’archéologue. Quatre thèmes ont été abordés durant ces trois journées : le Maghreb central et la Méditerranée occidentale avant l’islam ; l’essor médiéval de Tlemcen et du Maghreb central (histoire, archéologie, sciences et techniques), Maghreb et Méditerranée confrontés aux mutations des siècles modernes et « contemporains » (XVIe – XIXe siècles) et enfin économie, développement et prospective pour le monde méditerranéen après treize siècles d’histoire partagée. Une table-ronde finale a adopté – en conclusion du colloque – les recommandations qui permettraient que d’utiles perspectives d’avenir perçues par les participants soient concrétisées.
Informations complémentaires