Accès direct au contenu

Dans :

Dynamiques patrimoniales et culturelles (DYPAC), laboratoire de l'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

Dynamiques patrimoniales et culturelles (DYPAC) > Actualités

Colloque international : Les Sens dans la construction du genre (XVIe - XVIIIe siècles)

Colloque international organisé par le Laboratoire DYPAC en collaboration avec le laboratoire PRISME (Université Sorbonne Nouvelle)

affiche_A3timbre.png
 L’objectif général de ce colloque sera, en premier lieu, d’établir comment les sens ont permis de penser l’appartenance sexuelle pour justifier les inégalités entre les sexes et de stigmatiser toute forme de rébellion contre la domination masculine, mais également comment d’autres discours autour des sens, dans les pamphlets, les traités, ou au théâtre, ont pu émerger pour défendre au contraire la thèse de la supériorité féminine ou de l’égalité entre les sexes. Les peintures ou les gravures mettant en scène un des cinq sens pourront également éclairer cette question et permettre de répondre à l’invitation de Margaret Zimmerman de chercher la « Querelle des sexes » dans d’autres lieux, moins habituels.
Enfin, dans la dynamique initiée par Linda Woodbridge3, nous chercherons également à mettre en perspective les discours théoriques et littéraires en les éclairant par l’histoire sociale des femmes dans les Îles britanniques, en tentant, par exemple, de dégager les mécanismes de socialisation des hommes et des femmes qui mettent à contribution les sens, parfois dès l’enfance, au prétexte qu’ils furent instaurés pour que chacun reste à la place qui lui est assignée. La littérature prescriptive (livres de conduite, sermons, traités d’éducation, etc..), mais aussi la presse pourront ainsi être revisitées pour faire émerger des règles de civilité qui visent à restreindre l’appétit, mais également à imposer une codification du regard ou du toucher, comme de la voix ou de la parole. Les objets permettant de matérialiser cette codification trouveront également leur place dans le chantier que nous ouvrons ici.
À travers l’ensemble de ces sources, on tentera collectivement de réfléchir au rôle des sens dans la construction de la différence des sexes entre le XVIe et le XVIIIe siècle ; on pourra aborder les questions suivantes :
  • 1. Comment les misogynes ont-ils exploité les sens dans leur argumentation pour justifier la hiérarchie des sexes : à travers l’incapacité présumée des femmes à contrôler les sens ; par la théorie d’un complot sensoriel ourdi par les femmes et visant à aveugler les hommes et plus généralement à affaiblir leur pouvoir ; par le lien entre la déchéance morale et les sens ? Entre les sens et le mysticisme, la sorcellerie ou les phénomènes de possession ?
  • 2. Comment les philogynes ont-ils défendu les femmes et/ou l’égalité des sexes : par une dévalorisation des hommes en tant que créatures sensuelles et une revalorisation des femmes en tant que créatures rationnelles ; par la revalorisation des sens « féminins » ou des capacités sensorielles des femmes ?
  • 3. Quels aspects de la situation des femmes rencontrent un écho (favorable ou défavorable) dans ces discours en matière de : règles et préceptes ; possession et d’utilisation d’objets témoignant d’une appropriation genrée ; pratiques de mortification du corps ; pénalisation et de châtiments corporels (scold’s bridle, cucking stool) ?
Téléchargements :
>Affiche [PDF - 1 Mo]
>Programme [PDF - 1 Mo]

Informations complémentaires :

Organisation :

Claire Boulard (Université Sorbonne Nouvelle/ PRISMES)
Isabelle Bour (Université Sorbonne Nouvelle/PRISMES)
Armel Dubois-Nayt(UVSQ/DYPAC-Université Paris-Saclay)
Line Cottegnies(Université Sorbonne Nouvelle/PRISMES)

Contacts :
sens_2018@yahoo.com.

Colloque organisé avec le parrainage de la Société Internationale pour l’Etude des Femmes de l’Ancien Régime, de Société Française Shakespeare et de la Société d’Etudes anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles.


Dernière mise à jour de cette page : 27 mars 2018


Informations pratiques

 Le vendredi 30 et le samedi 31 mars 2018 
 Maison de la recherche de la Sorbonne Nouvelle,
4 Rue des Irlandais 
75005 Paris

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

http://www.uvsq.fr